Avis : The Wire

0
132
the wire

Voilà plusieurs mois, voir plusieurs années qu’un certain nombre de lecteurs de Blogeek parlent de la série The Wire. Pris dans différentes séries (House, Breaking Bad, Dexter, etc.) je n’avais jamais eu le temps de regarder ne serait-ce qu’un épisode. La semaine passée, j’ai toutefois décidé de m’y attaquer en dénichant la saison 1 qui comprend 13 épisodes d’un peu moins de 60 minutes chacun.

Il m’a bien fallu 2-3 épisodes pour bien me plonger dans la série, le temps que le décor soit posé et qu’on apprenne un peu à connaître les différentes personnes. Le meilleur moyen de décrire l’atmosphère de The Wire, je dirais que nous sommes à l’opposé des Experts Miami. The Wire nous propose de plonger dans les cités (au moins la première saison, le décor change pour la saison 2) de la ville de Baltimore. Ici, il ne faut pas trop compter sur la police scientifique équipée des dernières technologies de pointe. On retrouve nos policiers à taper à la machine à écrire, faute de moyen pour obtenir des ordinateurs.

The Wire (Sur écoute en français), c’est aussi la tension entre policiers ou les chefs comptent surtout sur leurs statistiques d’affaires résolues pour monter en grade alors qu’ils préfèrent fermer les yeux sur ce qui pourrait nuire à leur carrière ou à celle de leurs proches. Mais cette série nous propose aussi une enquête par saison et non pas une par épisode comme bien trop souvent dans les autres séries.

The Wire, c’est de très bons acteurs qui nous plongent dans un très bon scénario noir et dur, qui je dois l’admettre, me semble bien plus réaliste de la situation aux États-Unis que ce nous propose les Experts. Finalement, on se rapproche un peu de l’univers de The Shield, en un peu moins violent et avec moins d’action, ce qui ne rend pas la série moins intéressante.

Bref, tous ceux qui n’ont pas encore eu la possibilité de regarder cette série, je vous invite à vous y mettre, car vous passez à côté de quelque chose de très intéressant et qui change un peu de ce que nous avons l’habitude de voir. Il ne faut pas non plus décrocher trop vite, car, comme je l’ai indiqué un peu plus haut dans ce billet, quelques épisodes sont nécessaires pour vraiment baigner dans l’ambiance.

J’en profite pour remercier toutes les personnes qui ont conseillé cette série sur Blogeek, maintenant je n’ai plus de vie. Bon j’arrête mon avis ici, et je m’en vais voir la suite de la saison 2.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici